vendredi 27 juillet 2012

La Bretagne en terre poitevine: 1er épisode

Comme tous les ans depuis quelques années, le Conseil Général de la Vienne organise cet été le festival Les Heures Vagabondes. Il s'agit de concerts organisés un peu partout dans le département, en particulier dans des petites communes. Hier soir, dans la petite commune de Martaizé, moins de 400 habitants au dernier recensement (et qui n'a pas dû voir ça souvent!), avait lieu le concert de Merzhin, qui fait actuellement sa tournée pour les 15 ans de carrière du groupe.


ET NOUS Y ETIONS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Avec 4 à 5000 personnes... Il fallait bien ça pour notre première sortie en amoureux depuis plus de 6 ans!
Nous les avions déjà vu en concert à Airvault en 2004, dans le cadre d'un festival et avec 3 autres groupes (Mes souliers sont rouges pour commencer, vraiment extra, puis Les Dièses que nous avons découverts à cette occasion et que nous aimons beaucoup, suivi du rap-guinguette de Java, qui ne nous avait pas convaincu du tout, et enfin Merzhin). A passer les derniers, un certain nombre de fans avait passé la soirée à la buvette et il y en avait pas mal qui étaient plutôt alcoolisés à l'arrivée de Merzhin. Du coup, il y avait beaucoup de mouvement dans la foule qui nous projetait contre les barrières, et ce n'était pas vraiment top.
Hier soir, l'ambiance y était excellente, mais ce n'était pas le même public non plus: c'était plus familial, il y avait des gens de tous âges. Et le groupe a mûri aussi en 8 ans. Nous sommes vraiment ravis de ce concert, d'y être allés. Et la chaleur était beaucoup plus supportable le soir aussi!
Seul bémol: la lune aurait pu faire un effort! Pour un groupe dont le premier album s'appelait Pleine lune, elle n'en était qu'à son premier quartier!!! ^^

Quelques photos prises par Sébastien avec son portable, donc la qualité n'est pas excellente.




Ils déploient une sacrée énergie sur scène, ils devaient avoir sacrément chaud avec les lumières en plus!!! Ils jouent aussi avec le public, en particulier avec les Nains de jardin, ils font taper des mains le public, ils font chanter, ils ont fait monter des petits sur scène à la fin. Et je reste toujours admirative de celui qui joue de la bombarde, de la clarinette, hautbois, saxo, trompette et autres flûtes: il est incroyable! C'est vraiment à voir! Bref, s'ils repassent dans le coin, nous y retournerons!

Et chapeau à ceux qui organisent et à tous les bénévoles. Le parking se faisait en plein champ et était très bien organisé: tout le monde devait se garer en marche arrière, comme ça, personne n'avait à manoeuvrer pour repartir, le parking s'est vidé tranquillement, sans bouchon ou embouteillage, impec.

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas, ou pour ceux qui voudraient les revoir ou les réentendre, direction leur site ou youtube!

Prochain épisode, demain soir aux Trois-Moutiers...

mardi 24 juillet 2012

Ma petite chinoise

Je n'ai pas montré de photos de la fête de l'école, qui a eu lieu le 15 juin dernier, déjà! Et je n'en montrerai qu'une d'Analie, par respect envers les autres enfants et leurs parents. En même temps, c'était forcément notre Analie la plus belle!!! ^^
La fête de l'école a été vraiment une belle réussite. Les enfants, les maîtresses et les atsem ont admirablement travaillé durant toute l'année, et plus particulièrement les dernières semaines pour que les danses soient au point. Et elles l'étaient vraiment! Certains adultes ne font pas si bien!!! Toute l'année, ils ont travaillé sur le monde, donc ils nous ont fait voyager par des danses.

Les petits ont commencé par nous emmener dans le froid pays des esquimaux, déguisés en esquimaux et en pingouins. Les chansons utilisées étaient bien connues, j'aurais pu avoir les mêmes pour les fêtes d'école quand j'étais enfant: Bibifoc, le Papa pingouin, sans compter la danse des esquimaux, qui reste bien en tête ("c'est une danse que l'on danse chez les esquimaux, oh! elle se danse en cadence quand on n'a pas chaud, oh!")

A suivi la classe des petits et moyens (celle d'Analie) qui représentait la Chine. Ayant participé à la mise en place de la kermesse tout l'après-midi, j'étais sur place pour aider à préparer les enfants, faire ou refaire les chignons des demoiselles, mettre les costumes aux garçons... et prendre des photos! Ils étaient superbes!!! Et moi vraiment ravie de participer à tout ça! Les filles étaient en rouge avec une ceinture noire et des éventails qu'elles avait faits. Les garçons étaient en noir avec une ceinture rouge et de magnifiques masques de dragons réalisés en classe. Qu'est-ce qu'ils faisaient peur, ces dragons!!! Qu'est-ce qu'elles étaient belles, nos chinoises!!!


Puis ce fut le tour des moyens de nous faire faire un petit tour en Russie au son de Kalinka. Ils étaient très beaux avec leurs costumes, leurs bottes rouges ou  noires et les serre-têtes de fleurs pour les filles (et la maîtresse!). Ils étaient très bien coordonnés et ce n'est pas toujours si facile que ça!

Ensuite, la classe des moyens et grands a réchauffé l'atmosphère en nous emmenant en Afrique, au son de Pata pata (version Coumba Gawlo, que l'on a beaucoup entendue sur les ondes il y a quelques étés de cela). Certaines langues acérées ont murmuré que la maîtresse s'éclatait au moins autant à danser que les enfants... Je pense que ces langues acérées avaient raison... et que ça fait plaisir à voir!

Enfin, direction l'Ouest et les Etats-Unis avec la classe des grands. Les Indiens ont commencé par venir danser autour du feu en chantant une berceuse iroquoise, Ani couni. Ensuite sont arrivés les cowboys qui, à mon avis, descendaient juste de leurs chevaux qui avaient dû rester dans leur classe... Sur l'entraînant Cotton eye Joe, ils nous ont fait une jolie démonstration de country et, franchement, ils se débrouillaient bien! Malheureusement, leur maîtresse n'était pas là ce jour-là. Ils étaient accompagné de la remplaçante... et de la maîtresse d'Analie qui connaissait bien la danse.

Et pour finir, la traditionnelle farandole avec tous les enfants, les maîtresses et les atsem! Un joyeux et gai méli-mélo de sourires et de couleurs!

Malgré nos craintes, le soleil était bien présent et nous avons eu chaud! La kermesse a été très réussie également, entre tombola, chamboule-tout (qui m'a donné des courbatures dans les cuisses!), pêche aux canard, maquillage, buvettes et j'en oublie!!!
Nous avons fini la journée par un repas de l'APE, dans la salle de jeux de l'école. C'était très sympa, ça permet de discuter avec des parents que nous connaissions, ou bien trop peu, aux enfants de jouer ensemble, de profiter de la cour à des heures inhabituelles (jusqu'à 23h et des brouettes!)

Ce fut vraiment une bonne journée, pour les filles aussi bien que pour nous! Et l'année prochaine, nous aurons 2 danseuses...

Jupe à volants

Les filles, en général, ça aime les jupes, les froufrous et que ça tourne! Papillon et mandarine a concocté le tuto idéal pour ces demoiselles... et pour les couseuses de leur entourage!!!
Voici celle que j'ai réalisée pour Analie, en tissu Toto. Sauf que j'ai remplacé le biais par un ourlet roulotté à la surjeteuse, plus rapide à faire...



Et ça donne une miss ravie et une maman contente d'elle, du coup!
J'en ai déjà réalisé 2 autres depuis et ce ne seront sûrement pas les dernières!!!

lundi 23 juillet 2012

Une cousette pour la fête des pères

Pour la fête des pères, j'ai décidé de faire une marinière à monsieur mon époux. J'avais le tissu idéal (un beau jersey Saint-James en provenance de De fil en étoile fabric) et le patron qu'il fallait (issu du HS n°3, il me semble, de Coudre c'est facile). Un peu d'application et de cachotteries et voilà le résultat:


En plus, j'avais acheté le même tissu en dégradé de roses, donc les filles ont maintenant des t-shirts assortis à celui de papa, mais ils sont un peu grands pour l'instant (un Donald, c'est grand, mais en jersey, c'est très grand!)

Drôles d'idées félines...

Tout le monde le sait, un chat a parfois de drôles d'idées. Souvent, même. On se demande parfois comment ils peuvent être à l'aise dans certaines positions ou à certains endroits. Notre Kitty ne dépare pas du lot. Elle aime bien les cartons, par exemple, mais il y a bien longtemps qu'elle n'a pas visité le lave-vaisselle...


jeudi 19 juillet 2012

Histoire de bandeaux...

Il y a peu, je me suis acheté un bandeau-fichu sur PPMC. Pour faire comme maman, Madalen a voulu mettre un bandeau en jersey Hello Kitty qui, à l'origine, est à Analie.

Voici le bandeau de la discorde...


Sauf qu'elle ne voulait plus le redonner à sa soeur qui, elle, le voulait, alors qu'elle ne l'avait pas réclamé depuis des mois!!!
J'avais déjà regardé plusieurs fois sur le net des tutos pour faire des bandeaux, donc j'ai proposé à Analie de lui en faire dans l'après-midi (ça tombe bien, c'était un samedi, en début d'après-midi). Nous sommes donc allées regarder toutes les 2 dans mes chutes de tissu, j'ai mesuré son tour de tête et j'ai attaqué.

Dans l'après-midi, ça donnait ça:



En fin d'après-midi, c'était devenu ça:



Ce jour-là, la paix civile m'a donc coûté 2 bandeaux... "Patron" maison d'après mes souvenirs de tutos du net (en gros 2 rectangles de tissu + un bout d'élastique).

mardi 17 juillet 2012

Chemise de nuit chouettes et sa séance de pose(s)

A partir d'un tissu (avec défauts, ça se voit au niveau de la couleur du fond, qui n'est pas vraiment unie) Toto, j'ai fait à Analie la chemise de nuit du tout premier Coudre c'est facile, en 6 ans. J'ai bien fait de prendre un tissu à défauts, car elle n'est pas large du tout au niveau du buste. La demoiselle est ravie parce qu'elle est très longue. Forcément, quand il a été question de prendre des photos, une autre demoiselle est venue s'incruster... et les poses ont été beaucoup plus... mouvantes...














Tunique à bretelles nouées sur les épaules




Modèle bien connu des IPE, coupon de broderie anglaise noire trouvé à MT et utilisé tel quel, bustier en coton Toto et boutons d'Auchtibouton. Le tout tombe très bien et la miss est ravie!

Fête des pères

Pour bien commencer la journée, petite chanson d'Analie




Ensuite, ouverture des cadeaux






Et l'après-midi, entre 2 tours de vélo et jeux de bulles, tentatives de "photo officielle" de la fête des pères...